Catégories

Comment soulager mon angine sans ordonnance ?

Comment soulager mon angine sans ordonnance ?

Mal de gorge tenace ? Vous êtes probablement victime d’une angine virale et vous cherchez un remède sans consulter votre médecin. Il existe pour différents types de médicaments sans ordonnance pour traiter les différents symptômes et rendre votre angine plus supportable.


Les comprimés antalgiques et antipyrétiques pour les maux de gorge



Puisque les angines virales ne peuvent se soigner grâce aux antibiotiques, autant limiter le mieux possible la gêne ressentie avant d’espérer guérir complètement.
Les antalgiques traitent en priorité les douleurs faibles à modérés et ont pour but de soulager les douleurs causées par l’inflammation. Ces médicaments vont vous permettre d’améliorer votre confort et de réduire les maux de gorge. La prise d’antipyrétique peut être conseillée afin de lutter contre la fièvre qui peut parfois se manifester lors d’une infection virale.

Le paracétamol est l’une des molécules les plus connues et les plus efficaces pour contrer les désagréments dus à l’infection du l’oropharynx. Cependant, il en existe d’autres comme l’aspirine ou l'ibuprofène. Rien ne sert de surdoser certaines molécules, il est préférable d’accorder correctement son traitement.


Les pastilles pour la gorge


Il en existe énormément, différentes marques, différents goûts et même différentes molécules. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver !
En effet, certaines pastilles contre les maux de gorge vont avoir des propriétés adoucissantes avant tout. Dans cette catégorie on retrouve principalement des ingrédients d’origines naturelles qui peuvent soulager les symptômes.

Cependant, si la douleur et la gêne sont plus importantes vous pourriez avoir besoin d’un anesthésique local et/ou d’un antibactérien. La lidocaïne est un anesthésique local très utilisé dans le traitement des angines virales, car ses effets sont très rapides et la durée est assez longue (environ une heure).

En cas de douleurs aiguës, il est possible d’utiliser des pastilles contenant un  Anti-Inflammatoire Non Stéroïdien (AINS) comme le flurbiprofène. Ces pastilles traitent l’inflammation mais ont également une action anesthésiante sur les irritations de la gorge.

Il est nécessaire de rappeler que ces pastilles sont disponibles sans ordonnance mais nécessitent toutes votre vigilance : ce ne sont pas des bonbons. Les pastilles contenant un AINS ne peuvent pas se substituer à un autre médicament présentant une composition similaire.

 
Les collutoires



Les collutoires présentent les mêmes propriétés antalgiques, antiseptiques ou anti-inflammatoires cependant ils ont la particularité de ne présenter que très peu d’effets secondaires et d’atteindre rapidement les zones affectées. En effet, leurs formats en spray les rendent très simples d’utilisation et plutôt efficaces.


La phytothérapie



Très en vogue en ce moment, la thérapie par les plantes fait beaucoup parler d’elle. Dans le cadre du traitement des maux de gorge peu intenses et sans fièvre, il peut être intéressant d’exploiter les bienfaits naturels de certaines plantes.

Il existe différents remèdes pour soulager les irritations comme le bouillon blanc ou le thym qui ne présente aucune contre-indication et se sont avérées particulièrement efficaces. Les extraits de sauge officinale ont également fait leurs preuves pour soulager le mal de gorge. Cependant, son utilisation est déconseillée chez les enfants de moins de 18 ans, si vous souffrez d’épilepsie, si vous avez un cancer du sein ou en cas de grossesse ou d’allaitement.



Mise en garde



Ces différents conseils ne sont en aucun cas là pour vous inciter à l’automédication. En cas de douleurs persistantes ou d’inflammation importante de la gorge, nous vous recommandons de consulter en priorité votre médecin traitant.




Partager l'article :